Sélectionner une page

L’agar-agar nous vient du japon où il est connu sous le nom de Kanten (aliment des dieux). Là bas, il est couramment utilisé comme gélifiant dans de nombreuses préparations telles que les pâtisseries, notamment le yŌkan sorte de petite pâte de fruits qui se déguste à l’heure du thé.

L’agar-agar c’est quoi?

L’agar-agar est un gélifiant végétal 100% naturel connu aussi comme additif sous l’appellation E406. Extrait d’une algue rouge, cet aide-culinaire sans goût, sans couleur et sans odeur se présente la plupart du temps sous forme de poudre. Il se consomme en boisson minceur ou se cuisine en flans, en potages ou en terrines salées ou sucrées. Il convient parfaitement dans le cadre d’un régime car il possède un indice glycémique bas (IG 15) et à peine 30 calories aux 100 grammes.

Où le trouver ?

L’agar-agar se trouve facilement en supermarché présenté en sachet de 2 grammes ce qui rend son utilisation plus facile. Il peut aussi être proposé en vrac ou en filaments dans certaines boutiques asiatiques mais cela le rend plus compliqué à utiliser

Pourquoi l’agar-agar est un véritable aliment minceur?

L’agar-agar est un véritable allié minceur car il est composé presque en totalité (80%) de fibres solubles très digestes et rassasiantes. Celles-ci au contact des liquides vont gonfler dans l’estomac provoquant une sensation de satiété importante. Résultat, on absorbe moins de calories car on a moins de fringales. Sa richesse en fibres solubles, fait de l’agar-agar un formidable et efficace capteur de graisses et de sucre. Cette composition lui permet de freiner le passage des molécules de graisses dans le sang et de réguler la glycémie empêchant le stockage dans les cellules adipeuses. Tout ceci en fait un super aliment minceur car il est en plus totalement acalorique.

Comment l’utiliser ?

L’agar-agar est très facile à utiliser lorsqu’on l’achète en sachet pré dosé. Il suffit tout simplement de verser la poudre dans un liquide froid et de bien le mélanger, de porter ce mélange à ébullition et de le faire cuire tout en remuant pendant 2 à 3 minutes. En refroidissant, il va former un gel avec lequel vous pourrez confectionner de délicieux aspics aux fruits par exemple (Voir notre recette en dernière partie ce notre article). L’agar-agar est souvent consommé en boisson coupe-faim. Pour cela, versez un sachet de 2 grammes dans une infusion ou même dans un café très chaud, diluez-le et buvez avant la gélification juste avant le repas.

Mais attention au surdosage. Pas plus de 2 à 3 grammes d’agar-agar par jour car du fait de la présence de fibres en grande quantité, il peut, dans certains cas, avoir un effet laxatif.

Un aliment détox ?

Ses fibres solubles sont de véritables pièges à cholestérol, et il équilibre la glycémie. Il capte entre autres, les résidus de pesticides qui transitent par notre tube digestif et les élime par un procédé de chélation naturelle (il se lie aux éléments nuisibles en devenant un complexe non toxique et soluble éliminé par les urines). Un vrai aliment détox donc ! L’agar-agar constitue donc une alternative végétale à la gélatine animale. Son pouvoir gélifiant lui est environ 8 fois supérieur !

Ma petite recette facile et rapide avec l’agar-agar

Ingrédients pour 4 personnes

  • 2 grammes d’agar-agar (1 sachet)
  • 200 gammes de fruits coupés en dés (pêches, fraises) et entiers (myrtilles framboises)
  • 40 cl de jus de fruits (pomme, raisin)

Préparation

  1. Mettre les fruits dans de petits ramequins
  2. Délayer l’agar-agar dans le jus de fruit. Chauffer lentement jusqu’à ébullition et faire cuire en remuant pendant 2 minutes environ. Verser sur les fruits et laisser refroidir
  3. Mettre au réfrigérateur au moins 2 heures
  4. Décorer d’une framboise et d’une feuille de menthe. Déguster.

Connaissiez-vous cette algue surprenante ?
Dites-le nous en commentaire !